Rites funéraires

Les préparatifs funéraires du mort musulman font partie des obligations d’ordre communautaire en Islam.
Une obligation d’ordre communautaire est un devoir, que, s’il est accompli par certains musulmans, alors les autres musulmans de la communauté en sont déchargés. Afin donc que les musulmans de notre communauté soient réellement déchargés de ce devoir, il convient qu’il soit appliqué convenablement, en suivant les conditions de validité et en se gardant de ce qui l’invaliderait.

Dans le souci de vous épauler dans chaque étape, les pompes funèbres musulmanes En-Nour vous assistent lors des funérailles de vos proches, conformément aux rites de la religion musulmane : la toilette funéraire, son enveloppement dans un linceul, l’accomplissement de la prière funéraire pour lui (salat al janaâza) et son enterrement. Des membres de la famille peuvent exclusivement participer à cela avec nous.

Toilette funéraire / Linceul



Après avoir couvert la zone de pudeur du mort (zone comprise entre le nombril et les genoux), le lavage est réalisé en éliminant les najâçah (substances impures selon la chari’ah) et en répandant de l’eau purificatrice une fois, sur toute sa peau, ses cheveux et ses poils, même s’ils sont denses. Le défunt est toujours traité délicatement et avec beaucoup de respect.

Le minimum du linceul est réalisé avec ce qui couvre l’ensemble du corps. Il s’agit de trois tissus.


Prière funéraire / salât al ljanaâza



Le minimum de la prière funéraire est réalisé en ayant l’intention de faire la prière pour le mort, d’accomplir une obligation tout en précisant qu’il s’agit d’une prière funéraire en disant الله أكبر, puis اللهم صل على محمد puis الله أكبر, اللهم اغفر له و ارحمه, الله أكبر et السلام عليكم dans une prononciation qui soit correcte.


Enterrement



La dernière étape est l’enterrement dans un cimetière ou un carré musulman. Il est un devoir de l’enterrer dans une fosse qui dissimule son odeur et que le buste fasse face à la qiblah..